EPSNF - Etablissement Public de Santé National de Fresnes pour patients détenus

EPSNF

Découvrir l'histoire de l'Etablissement Public de Santé National de Fresnes

EPSNF

De l’Infirmerie Centrale des Prisons de la Seine à l’Etablissement Public de Santé National de Fresnes…


L’infirmerie centrale des prisons de la Seine a été construite en 1898, en même temps que les prisons de Fresnes. Dès son ouverture, cette structure regroupait 110 lits avec la possibilité d’isoler les patients contagieux. L’hôpital, ou plus exactement l’infirmerie centrale se composait, d’un seul bâtiment de deux étages. Le personnel était composé pour la fonction de soins, de religieuses aidées par des détenus jusqu’en 1950, date à partir de laquelle des infirmières laïques sont progressivement recrutées. Pour répondre aux besoins grandissants d’une population pénale en augmentation, la structure et le statut de l’hôpital vont rapidement évoluer.

 

  • En 1962, il est décidé de moderniser les installations et de créer un nouveau bloc opératoire.
  • En 1966, l’hôpital s’agrandit de deux étages supplémentaires, en médecine et en chirurgie, doublant ainsi sa capacité d’accueil.
  • En 1985, l’Etablissement Public est créé.
  • En 1995, son statut évolue vers celui d’Etablissement Public de Santé. Cet établissement est placé sous la double tutelle des ministères de la Justice (Direction de l’administration pénitentiaire) et de la Santé (Direction générale de l’offre de soins).
  • Depuis le 1er janvier 2011, la DGOS a délégué sa tutelle à l’Agence Régionale de Santé d’Ile de France.

 

Seul établissement de santé à accueillir exclusivement des personnes détenues, la structure a conservé une vocation nationale.

L'ESSENTIEL EN QUELQUES DATES

  • 2004 : Lancement du 1er volet d’accréditation par la HAS
  • 2008 : Fermetures du bloc opératoire, de l'Unité de Soins Continus et de l'Unité de dialyse
  • 2008 : Inauguration du CSMJS (Centre Socio Médico Judiciaire de Sureté) par Mme Rachida DATI, Ministre de la Justice
  • 2010 : Labellisation obtenue sur le parcours arrivant selon les Règles Pénitentiaires Européennes (RPE)
  • 2011 : Mise en place de la nouvelle gouvernance fixée par la loi HPST
  • 2012 : Acquisition d’un Scanner
  • 2012 : Certification par la Haute Autorité de Santé (HAS) V2010
  • 2014 : Ouverture de l’UVF (Unité de Vie Familiale)
  • 2015 : Elaboration et création d’un jardin thérapeutique
  • 2016 : Inauguration du chemin de déambulation du jardin thérapeutique par M. Robert Badinter
  • 2017 : Certification avec recommandations d’amélioration (niveau B) par la Haute Autorité de Santé (HAS) V2014
  • 2018 : Ouverture de l’hôpital de jour en rééducation
  • 2019 : Ouverture de l'hôpital de jour en Médecine